«

»

Jan 05 2015

TRX SSB 4 bandes “maison” – Le projet

Bingo4_PF_commadesDepuis l’obtention de ma licence de radio amateur en 2012, il y a toujours eu dans un coin de ma tête l’idée de construire mon transceiver. Bien entendu, comme la plupart des nouveaux indicativés, j’ai débuté avec l’achat d’un appareil commercial, le FT-950 pour ne pas le nommer. Avec le recul, je trouve dommage d’avoir choisi cette option et ne pas avoir commencé avec des constructions maison qui apportent une satisfaction bien supérieure même en QRP. Mais ceci est un sujet oh combien sensible que je ne vais pas développer ici.

Rapidement, je me suis mis à « bricoler », expérimenter, avec des petits projets d’oscillateurs, de mélangeurs, d’amplis, pour « voir » comment tout cela fonctionnait. Un premier kit, puis un second, la construction d’une balise QRSS, d’un filtre à quartz et bien d’autres montages maison m’ont appris beaucoup de choses, mais jamais je ne suis attaqué à la partie réception. Car si l’émission est relativement simple, le côté réception est fort bien différent puisqu’il n’autorise en principe pas de gaspiller le signal reçu.

L’hiver approchant, j’ai donc imaginé de me lancer dans la construction de mon propre récepteur.

De fil en aiguille, la partie émission s’y est naturellement greffée.

Définitions et choix

Pour démarrer un tel projet, il est nécessaire de bien définir au départ les besoins. Cela évitera bien des désagréments lors de la réalisation pratique de transceiver.
Après quelques jours de réflexion, je me suis arrêté sur les caractéristiques minimum suivantes :

  • 4 bandes : 40, 30, 20 et 15m
  • Construction par modules
  • USB, LSB, CW et Packet
  • Récepteur à changement de fréquence
  • F.I. de 5 MHz maximum
  • Puissance d’émission variable de 5W max.
  • Gestion interne par microcontrôleur.
  • VFO maison à base de AD9850.
  • Fonction vox.
  • Entrée et sortie arrière pour les modulations numériques.
  • Réalisation modulaire sur carte europe (100x160mm).

Comme pour chaque projet, j’ai parcouru l’Internet pour me documenter et j’ai pris le Bingo 4, conçu, expérimenté et réalisé par F6BCU comme source d’inspiration.
La platine principale du Bingo 4 est composée d’un générateur SSB bi-directionnel (FI à 9.8MHz), c’est à dire qu’il est utilisé autant pour la réception que pour l’émission. Gravitent autour, les cartes de filtres émission et réception, un VFO, un PA, et une alimentation.

Étant très adepte des modulations numériques, je ne me voyais pas construire un TRX sans la bande des 30m. Mais avec une FI 9.8MHz, cela devient problématique au niveau des différents filtrages nécessaires.

La première modification à apporter par rapport au Bingo 4 est donc la fréquence intermédiaire qui sera de 4.19MHz, choix tout à fait arbitraire, ayant trouvé sur Ebay un lot de 100 quartz pour moins de 20$.

Le boîtier

Par chance, et pour intégrer le futur transceiver, j’ai pu récupérer à mon travail un boîtier robuste de marque Schroff en alu au standard europe et de 3U de hauteur. Les cartes de ce format (100x160mm) viennent se glisser verticalement les unes à côté des autres dans des rails. Parfait !

Le but étant d’avoir une carte par fonction (filtres, genérateur ssb, vfo, etc) , celles ci seront connectées entre elles en HF au moyen de connecteurs SMA ainsi qu’avec un bus à 14 fils véhiculant les signaux de commandes logiques ( RX/TX, bande, mode, etc.)

La plaque frontale

J’adore construire les plaques frontales et c’est avec celle ci que le projet va débuter.. C’est selon moi cette partie qui donne tout le charme à un appareil maison et de ce fait je peux passer vraiment beaucoup de temps pour la créer.
Débuter par cette partie n’est pas si illogique que cela, car cela permet d’avoir toutes les commandes définitives à disposition pour les tests et permet de contrôler facilement et visuellement qu’aucune fonction n’a été oubliée.

Dans un coin dormait un vieux TRX Jumbo des années 80. Cet appareil a selon moi un beau design (des 80’s) et ses boutons en alu inspirent confiance et sont très agréable au toucher. De plus, je suis fan des beaux instruments à aiguille, et le Jumbo en a deux magnifiques.

Que les collectionneurs d’anciens appareils CB arrêtent de lire maintenant car je pourrais passer pour un ignoble monstre s’ils prennent connaissance de la suite.

Oui je l’ai fait. J’ai cannibalisé le Jumbo pour y récupérer ses potentiomètres, ses commutateurs, ses s-mètres et ses boutons.

La première idée avait été de garder le boîtier du Jumbo tel quel et y monter mes circuits à l’intérieur. Malheureusement, malgré la place à disposition à l’intérieur du boîtier, il y avait trop de contraintes et l’idée a été abandonnée.

Il m’a fallu trouver un affichage LCD. Deux lignes de 16 caractères sont suffisantes pour ce projet. Par contre, la plupart de ceux que j’ai trouvé sur le marché fesaient « ri-qui-qui » sur la grande plaque frontale. En fouillant plus, j’ai réussi à mettre la main sur un tel affichage mais de dimension largement plus grande. Le seul bémol est que le réglage du contrast est quasi inopérant et qu’il est nécessaire d’être bien en face de l’affichage pour que la lecture soit confortable.

PF_fonctions

 

A suivre, la réalisation du VFO maison…

73’s, Laurent

Permanent link to this article: http://www.hb9fgk.org/trx-ssb-4-bandes-maison-le-projet/

2 visitors online now
2 guests, 0 members
Max visitors today: 12 at 02:37 am CEST
This month: 12 at 09-18-2019 02:37 am CEST
This year: 18 at 07-23-2019 07:11 pm CEST
All time: 53 at 01-18-2018 01:15 am CET